La Katmandou altitude

La Katmandou altitude Le 24 novembre dernier à Metz, les enfants des neiges éternelles, celles des montagnes du Népal, sont devenus eux-aussi des ambassadeurs de la nécessaire transition écologique. Ils ont hérité de cette mission toute symbolique après que le jury d’un Festival international de cinéma organisé à des milliers de km de chez eux ait décidé d’accorder son grand prix – l’Aquablier d’or – à Zara Balfour et Marcus Stephenson, les deux réalisateurs d’un documentaire qui méritait absolument de figurer

Ma terre, quel cinéma !

Novembre 2018, flash back. Pour la première fois à Metz, un rendez-vous international offre un gage de notoriété à ces réalisateurs de longs, moyens et courts métrages qui parcourent le monde pour témoigner par caméra interposée de la fragilité, des atteintes récurrentes ou des maux encaissés par notre bonne vieille biosphère mais aussi des espoirs proposés par les chemins de la transition écologique grâce aux exemples de celles et ceux qui les utilisent. Fruit d’une rencontre puis d’une collaboration efficace entre

Ciné plein-air: Genesis 2.0

Genesis 2.0 par Christian Frei et Maxim Arbugaev (2018) A l’Agora 4 rue Théodore de Gargan 57050 Metz Le Mercredi 24 juillet à 22h30 Sur les îles isolées de Nouvelle-Sibérie de l’océan Arctique, les chasseurs recherchent les défenses de mammouths éteints. Il y a une fièvre de la ruée vers l’or dans l’air. Le prix de l’or blanc n’a jamais été aussi élevé. Le dégel du pergélisol ne libère pas seulement de l’ivoire précieux. Les chasseurs de défenses trouvent une carcasse de mammouth étonnamment bien