La décroissance, du mythe de l’abondance à la simplicité volontaire

la-decroissance

LA DÉCROISSANCE, DU MYTHE DE L’ABONDANCE À LA SIMPLICITÉ VOLONTAIRE
DEGROWTH, FROM THE MYTH OF ABUNDANCE TO VOLUNTARY SIMPLICITY

de/by Manuel & Luis Picazo Casariego
Espagne, 2015, 80 min

SYNOPSIS ET DÉTAILS

LA DÉCROISSANCE, DU MYTHE DE L’ABONDANCE À LA SIMPLICITÉ VOLONTAIRE

Il y a un monde du présent, le monde du désir, de « l’avoir », du « toujours plus » caractérisé par l’absence de limites à la croissance économique. Un monde qui aujourd’hui s’effondre à cause du déclin des ressources énergétiques, des matières premières et en raison de la crise environnementale. Mais il y a aussi un monde qui arrive déjà, le monde de « l’être », où toujours plus de personnes réinventent leur mode de vie en l’adaptant aux limites de la biosphère et aux besoins réels (et non fantasmés) de l’être humain.

There is a world of the present, the world of desire, of « having », of « always more » characterized by the absence of limits to economic growth. A world that is collapsing today because of declining energy resources and raw materials and because of the environmental crisis. But there is also a world that is emerging, already happening, the world of « being »: ever more peo-ple are reinventing their way of life by adapting it to the limits of the bio-sphere and to the real needs of the human being.